Si vous n’avez rien à dire, Pourquoi venir auprès de moi?

Pourquoi me faire sourire Qui tournerais la tête au roi?

Si vous n’avez rien à me dire, Pourquoi venir auprès de moi?

Si vous n’avez rien à m’apprendre, Pourquoi me pressez-vous la main?

Sur le rêve angélique et tendre, Auquel vous songez en chemin,

Pourquoi me pressez-vous la main, Si vous voulez que je m’en aille,

Pourquoi passez-vous par ici? Lorsque je vous vois je tressaille: C’est ma joie et c’est mon soucis,

Si vous voulez que je m’en aille, Pourquoi passez-vous par ici?

Victor Hugo

 

Publicités