B

Baldaquin: C’est une sorte de dais; ouvrage d’architecture qui sert au couronnement à un autel

Baptistère: c’est un petit édifice où l’on baptisait.

C

Calendrier (le) : année commençant à Pâques, en 1566, le premier jour de l’an fut le 14 avriL, en 1567, l’année commença au 1er janvier, conformément à l’édit royal de janvier 1563, enregistré au Parlement en janvier 1567

Chef-lieu: correspond à la ville principale d’un département, d’un canton

C.L.S.H.: Centre de Loisirs Sans Hébergement

Coutume: (le mot) employé pour désigner les droits d’entrées et d’étalage aux foires et marchés de la contrée

D

Dais: tenture, ouvrage élevé au dessus d’un autel

Desservant : prêtre qui dessert une paroisse, une chapelle.

Dîme : impôt payé à l’église, égal au dixième ou au sixième de la récolte

E

Enfeu : niche funéraire dans le mur d’une église

F

Fabrique : assemblée élue par le ‘’général’’ pour le représenter et gère les biens communs

G

GWEN HA DU: Traduction littérale: blanc et noir. Drapeau dessiné en 1925 par Morvan MARCHAL. Les bandes horizontales symbolisent les 9 évêchés de Bretagne. Les hermines rappellent l’emblème des Ducs de Bretagne.

H

Hardes : habits

L

Lieue: c’est une mesure linaire d’environ 4 km

M

Marguiller : sacristain, gérant le patrimoine d’une paroisse, nom donné à chacun des membres pris dans la fabrique pour composer un bureau sous les titres du syndic, secrétaire et trésorier

P

Pardons: pèlerinages religieux, occasions des fêtes populaires en Bretagne.

P.A.T.: Un Pays d’Accueil Touristisque est un territoire animé par une sructure intercommunale qui associe élus, professioonnels et associations autour d’un programme de développement pluriannuel, établi à partir d’un diagnostic, pour promouvoir un tourisme durable et de qualité. Le pays des vallons de Vilaine ait partit du PAT des Portes de Bretagne.

P.L.H. : Le Programme Local de l’Habitat est établi à partir d’une étude de l’habitat existant. Habitants, professionnels et élus sont consultés. L’objectif est d’apporter aux élus des éléments pour construre ensemble un projet intercommunal concerté. En relais des plans locaux d’urbanisme (P.L.U.) de chaque commune, le P.L.H. donne une vision plus fine des demandes des communes et des attentes du marché en matière de logement.

P.L.U.: Le Plan Local d’Urbanisme remplace le plan d’occupation des sols (P.O.S.) depuis la le loi solidarité et renouvellement urbain (S.R.U.) du 13 décembre 2000: il précise l’utilisation souhaitée des terrains. Le P.L.U.  comprends un projet d’aménagement et de développement durable, qui présente le projet communal.

R

 »Reance » du XIIIe siècle signifie  »jet d’eau »  »raïant » participe passé de raïer signifie  »couler »..  ».donc eau qui qui coule sous le pont ».

Il ya également le mot  »reance » du XIVème siècle qui signifie  »rançon », mot venant de  »réant » participe présent du mot du verbe  »réambre », raembre, reembre, signifiant  »rançonnant »… donc  »réance signifie rançon ».

Recteur: curé ayant la responsabilité d’une paroisse comportant plusieurs églises.

S

S.C.o.T.: La loi solidarité et renouvellement urbain (S.R.U.) de décembre 2000 impose aux communes situées à moins de 15 km de l apériphérie d’une agglomération de plus de 50000 habitants de se doter d’un Schéma de Cohérence Territorial (S.C.o.T.) pour le développement futur de leur territoire. Il est examiné tous les dix ans. Ce document d’urbanisme présente le projet d’aménagement et de développement durable sont concernés. Les élus ont fait le choix de mener une réflexion à l’échelle du pays. Il permet de coordonner les politiques en matière de logement, d’implantation d’entreprises, de déplacements ou d’environnement. Les P.L.U.) doivent respecter respecter le S.C.o.T.

Seigneurie: territoire sur lequel s’exerce le pouvoir du seigneur

Septentrional: situé au nord, appelé autrefois septentrion.

S.M.I.C.T.O.M. du N.A.R. : Syndicat Mixe Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères du Nord de l’Arrondissement de Redon.

T

Taille : impôt direct payé au roi

U

V

Vingtième : impôt royal

Publicités