Plus de vingt cinq ans dans le même foyer. Plus encore d’années d’un saint vieux métier.
C’est Lui, c’est Elle, et vous sacré clientèle. Pluie, sel, blé, et levain qui s’emmêlent.
Qui en vain se mèlent pour ne faire qu’un. Le Quotidien, le Spirituel… : le Pain.
Des jours et des nuits d’un insoupçonnable labeur. L’amour est le fruit d’un insaisissable bonheur.
Devine le mouvement que dessinnent ses mains. Est’il vraiment artisant, poète ou musicien.fêtes, vos quotidiens, ils les a rythmés. Ni prophète, ni magicien, c’est le boulanger.
C’était son dernier coup de baguette. Le rideau est tombé.
L’auteur de ces lignes conserve l’anonymat

Sources: bulletin communal de Guichen-Pont-Réan mai 1991

Publicités